Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Discussion

Des experts affirment, Discutons-en

Pierre Quéméneur un violeur ?

Peynet-Les amoureux au scorpion-eau-forte.

Peynet-Les amoureux au scorpion-eau-forte.

Sûrement pas !

Un homme amoureux peut-être. 

Maladroit sans doute. 

Mais sûrement pas un violeur, ni même un agresseur sexuel. 

Juste un homme qui aime une femme, qui lui déclare enfin sa flamme, fort de sa petite victoire à Paris. 

Non, pas d'agression sexuelle un dimanche matin en présence de la bonne et des enfants. 

Juste une déclaration d'amour, reçue comme un outrage, peut-être comme un chantage : le mariage contre l'apuration des dettes ou quelque chose dans le genre...

Est-ce ce dimanche là que Quéméneur a été tué ?

Je n'en suis pas certaine...

Mais après ce genre d'incident je ne le vois pas repartir bras dessus-bras dessous avec l'époux bafoué. 

Si , par contre, Pierre Quéméneur est mort à la scierie ,d'un coup de chandelier ou autre chenet, alors l'époux bafoué, de rage, a pu détruire le corps dans la chaudière de la scierie. Et c'est pour ça qu'il a assumé le bagne....

Dans cette affaire il n'y a pas une seule victime mais plusieurs 

Pierre Quéméneur qui a perdu la vie 

Guillaume Seznec qui a vécu le bagne et la mort civile. Il a été mis pour toujours au ban de la société 

Marie-Jeanne Seznec morte de honte et de chagrin 

Deux familles meurtries. 

Dans cette affaire il n'y a pas qu'un seul coupable mais plusieurs, à des niveaux de culpabilité différents. 

Ce qui serait injuste c'est de faire porter au seul Guillaume Seznec la culpabilité d'un crime crapuleux alors qu'il n'en est rien. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marc du Ryez 22/05/2020 22:21

Chère madame Jourdan, si Seznec est coupable d'homicide (même involontaire), il n'est pas vraiment une victime, si ? Son entière responsabilité dans cette affaire est une possibilité qui vous échappe, apparemment, mais qui a convaincu la justice depuis plus de 95 ans. La justice s'appuie sur des faits, par sur des histoires à dormir debout qui les contredisent. Non, Lamour n'a pas du tout démontré que Seznec avait pu prendre le train de Dreux, il a juste fait de superbes effets de manche et il a perdu son procès. Lamour a été l'avocat de Bonny dans les années 1930, soit doit en passant, et il n'a pas tellement convaincu non plus à cette occasion. Et à part sa femme et de Jaëgher, qui avait une bonne opinion de Seznec, exactement ? Ah, j'en vois bien un autre, mais il a visiblement payé de sa vie sa confiance dans le bon gars Seznec.

Merci d'avoir dit que Quéméner n'était pas un violeur, parce qu'on ne lui connaît pas le début du commencement d'une attirance pour les femmes, et qu'il est tout de même très difficile de fonder la moindre accusation contre lui dans ce domaine, en l'absence du plus petit élément laissant à penser qu'il aurait pu faire une proposition à la fière, farouche et fidèle femme de Seznec (entre toutes les femmes, il aurait tout de même choisi l'une des moins faciles et il lui aurait fallu une certaine passion pour le danger).

21/06/2020 06:08

Bonjour M.Du Ryez ,
D'abord pardon de vous répondre si tard, mais suite à un problème de paramétrage de mon compte je ne trouve votre commentaire qu'aujourd'hui 21 juin.
En 2015 je me suis attirée les pires ennuis parce que j'avais évoqué sur JAC une éventuelle homosexualité de Quéméneur.
Seznek a publié sur son blog un témoignage montrant son peu d'appétence pour la gent féminine.
Quéméneur était un ancien séminariste de Pont croix. Lieu où l'on vous apprend à ne pas regarder les femmes. En douce on fréquente certains cabarets de Rennes et une dame Petit fait le voyage jusqu'à Morlaix...
Vous parlez d'un fait.
Voilà sur quel fait je fonde ma réflexion : Guillaume Seznec fils a dit depuis 1978 qu'il était dans le jardin de ses parents un dimanche de printemps, qu'il a entendu une conversation entre Pierre Quéméneur et sa mère et que pour lui il n'y a pas de doute Quéméneur lui proposait l'amour.
Un jour sur votre blog j'ai écrit en commentaire que Quéméneur aurait bien pu être revenu à Morlaix pour dénoncer la promesse de vente de Traou Nez car il se serait rendu compte au cours du voyage à Paris que les Seznec ne seraient pas solvables. Et j'attribuais la dispute à ça.
Denis Langlois qui est un ami n'est pas opposé à cette idée. Bertrand Vilain est allé plus loin encore dans ce sens.
Le FAIT : LE TÉMOIGNAGE DU FILS DES SEZNEC.
merci d'avoir mentionné mon blog dans le vôtre que j'apprécie beaucoup.