Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Discussion

Affaire Seznec Discussion

Des experts affirment, Discutons-en

La requête de 1953

Requête signée par Guillaume Seznec

Requête signée par Guillaume Seznec

Depuis le début de l'affaire, Guillaume Seznec cherche à comprendre ce qui s'est passé à Paris entre le 26 mai et le 3 juin 1923.

Il n'est manifestement pas au courant de toutes les négociations de Pierre Quéméneur. 

Le 2 juin il retourne à Paris consulter un ex-avocat devenu détective. Skeptikos a découvert que cet avocat est lié à Vacquie le directeur de la BPC, via les félibriges cercle de poètes provençaux. Maître Gautier, c'est le nom de l'ex-avocat, est marié à une poétesse de ce cercle. 

Au début de l'année Pierre Quéméneur avait sollicité un poste de directeur ou d'administrateur à la BPC. Ce qui réclamait des espèces sonnantes et trébuchantes (100 000fr).

Un employé de la BPC,  Des Horts, avait recommandé Pierre Quéméneur à Vacquie, son patron, pour lui confier la partie Bretonne d'un commerce de voitures américaines. 

Un ami de Vacquie, Dalton, ingénieur ou ex-ingénieur  chez Charron a passé des annonces dans le journal L'Auto, en 1923, pour louer , dans l'ouest de la France, des locaux assez grands pour entreposer des voitures. 

Seznec sait-t-il tout ça ? Pendant ses années de bagne ses défenseurs l'orientent vers un dénommé Gherdi, ce qui l'a conduit vers le café du Tambour près du Champ de Mars  où les voitures des stocks américains étaient entreposées jusqu'en février 22.

Le journaliste Claude Bal lui a fait signer une demande de révision.

Guillaume Seznec fils et son frère Albert se joignent à cette requête. 

Pourquoi Guillaume  fils soutient-il cette requête si il sait que Quéméneur est mort à Morlaix ?

1) il a juré de ne rien dire pour ne compromettre ni ses parents, ni le très catholique Conseiller Général  du Finistère. 

2) La famille Seznec, père et fils, veut comprendre ce qui s'est passé à Paris en 1923. Cette enquête judiciaire  peut apporter des informations. Guillaume joue donc le jeu.

3) La simple loyauté envers le défunt exige de ne pas contrarier le bon déroulé de l'enquête judiciaire. 

Documents issus du site officiel de Maître Denis Langlois.
Documents issus du site officiel de Maître Denis Langlois.

Documents issus du site officiel de Maître Denis Langlois.

Le café au Tambour avait déjà été mis en cause en 1936 sur la base d'une preuve improbable : une ceinture de militaire qui aurait appartenu à Pierre Quéméneur et qui incriminerait un proche de Berthe Rallu la propriétaire du café. Imagine-t-on Pierre Quéméneur portant ce genre de ceinture sur son costume trois pièces lors de son voyage à Paris ?

Ceinture militaire dont la remise a été considérée comme pièce à conviction et fait nouveau en 1936.

Ceinture militaire dont la remise a été considérée comme pièce à conviction et fait nouveau en 1936.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article