Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Discussion

Des experts affirment, Discutons-en

À Madame Langellier, ce dimanche 25 septembre 2022

Livret militaire de Guillaume Seznec,  source : le site officiel de Denis Langlois

Livret militaire de Guillaume Seznec, source : le site officiel de Denis Langlois

Madame, 

J'ai trouvé ce matin dans ma messagerie la réclamation que vous avez faite à Overblog 

Bonjour,

Un visiteur de votre blog Affaire Seznec Discussion vient de reporter un abus sur l'une des pages de votre blog. Ci-dessous les informations de votre visiteur :

  • Type d'abus : Atteinte aux marques, diffamation, atteinte à la vie privé ou droit à l'image d'un tiers
  • Description : A reproduit sur son blog un document personnel : le livret militaire de Guillaume Seznec.
  • Raisons : A reproduit sur son blog un document personnel : le livret militaire de Guillaume Seznec.

Si la plainte de votre visiteur est fondée, merci de bien vouloir supprimer texte, image, vidéo ou fichier mis en cause.

Afin de régler l'éventuel litige de façon amiable, merci de vous mettre en rapport avec l'auteur de la plainte si nécessaire.

Cet email vous a été envoyé automatiquement suite à un report d'abus sur votre blog : belair.over-blog.com

Cordialement,

L'équipe d'Overblog

 

 

Vous venez de vous plaindre à Overblog d'un soit disant emprunt que j'aurais fait d'un de vos documents personnels : le livret militaire de Guillaume Seznec. 

J'ai pris ce document sur le site officiel de Maître Denis Langlois. 

Tôt hier matin j'ai fait des recherches sur le 87ème RIT que j'ai mises en lien dans mon billet. Deux heures plus tard elles étaient copiées- collées dans le votre. Déformées, tronquées. 

Plus de 80 personnes ont lu mon article. Elles se feront leur propre opinion. 

Ce que je dis dans ce billet, après un échange d'informations avec Bertrand Vilain,  c'est que Guillaume Seznec semble avoir été envoyé à la poudrière ( qui n'est effectivement pas une poudrerie, je suis la première à l'avoir expliqué) d'Ouessant par mesure disciplinaire. Il ne semblait pas en être ravi ! Travailler sur des explosifs n'est pas une sinécure !

Vous déformez mes propos avec une mauvaise foi sidérante. 

Je ne suis pas journaliste. Je n'informe pas , je discute les informations et j'en tire des conclusions. On est d'accord avec moi ou pas. Personne d'autre que vous ne m'insulte de la sorte. Avec un Master2  de psychopathologie clinique je ne pense pas avoir " la comprenette difficilette" selon votre propre expression. Mais je vous cerne assez bien. 

C'est pourquoi je demande à nos lecteurs de vérifier vos dires en relisant mes articles que vous dénaturez systématiquement. 

Je vais à contre-courant de la chose jugée et c'est une ligne que tout le monde n'apprécie pas.

Je n'affirme pas que Guillaume Seznec est innocent, mais je trouve des indices qui vont dans le sens de son innocence : comme Denis Langlois je pense qu'il n'est pas lui-même coupable du meurtre de Pierre Quéméneur mais qu'il a fait des faux pour récupérer sa mise et même peut-être un peu plus. Son fils aussi l'a pensé. 

Je prend au sérieux le témoignage de son fils et mon but est de vérifier s'il est plausible. 

Bertrand Vilain que, je le répète,  je n'ai jamais rencontré,  nous met sur la piste d'un américain qui a le profil de l'interlocuteur de Pierre Quéméneur. Comme moi il prend au sérieux le témoignage de Petit-Guillaume mais ni l'un ni l'autre n'excluons une 3ème piste. 

Personnellement, je n'exclus pas que Pierre Quéméneur ait été tué pour un mot de trop sur la nationale 12. Mais ce n'est pas certain. 

Je souhaite que vous cessiez vos sarcasmes qui n'ont rien à voir avec l'humour. Mais je sais que c'est trop vous demander. 

C'est bien dommage. 

Claudine Jourdan Gérard 

P.S.

En langage militaire un sursis étant un report d'incorporation on peut comprendre que Guillaume Seznec, 38 ans, marié, père de famille nombreuse, chef d'entreprise ait demandé un sursis. Mais les hommes de son âge ont été enrôlés.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article