Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Discussion

Des experts affirment, Discutons-en

La preuve par élimination

Ouest-eclair 22 avril 1926... Marie-Jeanne Seznec demande que Gabriel Saleun soit entendu

Ouest-eclair 22 avril 1926... Marie-Jeanne Seznec demande que Gabriel Saleun soit entendu

Annonce parue dans le journal l'Auto les 7 et 9 février 1923

Annonce parue dans le journal l'Auto les 7 et 9 février 1923

Pierre Quéméneur a répondu à une annonce dans les journaux qui concerne une recherche de Cadillac. Ce n'est pas l'annonce de Bollon. Lui-même a affirmé qu'il n'a jamais rencontré Pierre Quéméneur 

 

.

Reste celle de l'Auto des 7 et 9 février 1923.

Il y en a-t-il eu d'autres ? Bertrand Vilain n'en a pas trouvé. 

Pierre Quéméneur a répondu à cette annonce. 

Le 9 mars il s'est mis à chercher des Cadillac.

Ce qui indique qu'il a rencontré l'annonceur entre le 9 février et le 9 mars 1923. Léon Turrou était en France à cette époque là. 

Il a dit que l'annonceur était américain et qu'il avait certainement une bonne situation dans son pays. 

Turrou est américain et a été fonctionnaire de l'ARA. 

Il a montré des papiers donnant toute confiance. BV montre que cela fait partie des techniques de Turrou 

.

Quel autre américain aurait pu inventer ce projet de revente de Cadillac à la Russie dans les conditions que Pierre Quéméneur a exposées?

Turrou est fort bien placé. 

Et il se trouve qu'un proche dit qu'il est allé  en France en 1923 pour monter une affaire qui a mal tourné. 

Nous savons que Léon Turrou était en France avant le 7 juillet 1923.

Nous savons que Turrou a qualifié son expédition de calamiteuse. 

Que Madame Langellier nous trouve un personnage qui corresponde mieux que Léon Turrou à cet américain dont Pierre Quéméneur a  parlé à Gabriel Saleun et à Julien Legrand. Cet américain n'est pas une vue de l'esprit de Guillaume Seznec. Qui en parle dans les mêmes termes que Pierre Quéméneur,  mais avec des approximations car il dit ne pas avoir rencontré lui-même cet homme. 

Comme moi Bertrand Vilain a réagi à un mot d'une déclaration de Guillaume Seznec :

C'est le mot "RAVITAILLEMENT "

Pierre Quéméneur cherchait des véhicules pour le "RAVITAILLEMENT " des soviets. 

J'en suis restée là. 

Lui a lu "the big show in Bololand " de Bertrand Patenaude qui décrit l'action de l'ARA en 1921,22,23 à Moscou. 

Et dans cette administration là, la figure de Turrou à retenu son attention. 

Ce personnage s'est tellement imposé qu'il a cherché à en savoir plus.

Plusieurs historiens américains lui ont envoyé des documents declassifiés du FBI. 

Le déclic s'est produit lorsqu'il est tombé sur le témoignage de Davidowski. 

Il attestait d'un voyage de Turrou en France en 1923.

Depuis deux ans Bertrand Vilain construit son livre avec de plus en plus d'éléments. 

Il faut lire ce livre. 

Personne, au jour d'aujourd'hui,  n'est capable de faire meilleure proposition. 

Et sûrement pas Madame Langellier qui se prend pour le centre du monde et pense que tous les matins très tôt j'écris un billet juste pour l'embêter. 

Madame Langellier vous êtes odieuse, non seulement avec moi ou avec d'autres blogueurs, mais avec la famille Seznec  que vous éclaboussez de votre ubris et de votre mépris, pire de vos injures et de vos calomnies.

Votre méchanceté vous rend stupide !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article