Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Discussion

Des experts affirment, Discutons-en

Ce que Gherdi a dit au Commissaire Camard le 10 janvier 1956

Ce que Gherdi a dit au Commissaire Camard le 10 janvier 1956

Bernez Rouz, l'affaire Quéméneur-Seznec, p.138

Il a effectivement remis une carte à Quéméneur à une date imprécise, CARTE RETROUVÉE DANS LES PAPIERS DE QUÉMÉNEUR. 

En 1923 la police a trouvé une carte de Gherdi dans les papiers de Pierre Quéméneur et n' à pas enquêté dès le début à son sujet !!!!

P.137

A la suite de la demande de révision de 1926"

"La police a enquêté, comme après chaque demande en révision basée sur un prétendu fait nouveau...

[...]

Gherdi Boudjema, dit Francis,  est un juif algérien né à Chebli en 1892.

IL S'EST ENRÔLÉ COMME CHAUFFEUR DANS L'ARMÉE AMÉRICAINE EN 1917.

(Puis on le retrouve en 1921 Rue Brochant tenant un commerce de pièces détachées )

"Il se tenait en permanence au café du Tambour situé en face du Champ-de-Mars et distribuait des cartes commerciales portant son nom et son adresse. Il a déclaré avoir remis une de ses cartes, fin 1922 ou commencement 1923 à une personne qui sur le vu des photographies publiées dans les journaux, il a reconnue être Quéméneur. Ce dernier se trouvait avec deux ou trois personnes dans une voiture américaine dont il ne parvenait pas à réparer la roue. Gherdi lui prêta aide et lui remit sa carte. Quéméneur lui aurait offert une consommation. Et dit qu'il lui enverrait des clients "

1) Il est donc établi que Quéméneur connaissait Gherdi 

2) qu'il s'est trouvé dans le cas de lui acheter des pièces détachées pour réparer la roue d'une voiture américaine. 

Deux interprétations possibles :

Ce pourrait être début 23 la Cadillac de Seznec qui a fait le voyage à Paris au début de l'année selon le témoignage de Jules Verlingue. 

Ce pourrait être une voiture achetée à Paris défectueuse, donc réformée, et remise en état grâce aux pièces détachées de Gherdi. 

Dommage que ce dernier ne soit pas plus précis sur les dates. 

Mais si c'est la Cadillac de Seznec qui a été l'occasion d'une rencontre en février 1923 avec Gherdi ex-Chauffeur de l'armée américaine cela donne à penser....

Qui étaient ces personnes qui accompagnaient Pierre Quéméneur ce jour-là ? Son ami américain de Paris qui lui a proposé l'affaire? Où est-ce Gherdi cet ami pseudo-américain ? 

Je ne peux pas m'empêcher d'avoir un doute. 

Mais pour que l'affaire avec la Russie soit crédible il est préférable de s'orienter plutôt vers ce mystérieux ami américain, très en cheville avec les autorités russes et qui pourrait bien s'appeler Turrou. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article