Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Discussion

Des experts affirment, Discutons-en

Petit Guillaume : une version, plusieurs possibilités d'interprétation.

Petit Guillaume : une version, plusieurs possibilités d'interprétation.

1) Retour précipité de Pierre Quéméneur en Bretagne dans la nuit du 25 au 26 mai; possibilité étayée par le témoignage de Me Danguy des Déserts qui pense l'avoir vu à la gare de Rennes le samedi 26 mai vers 14h.

2) Retour de Pierre Quéméneur dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 mai. Possibilité étayée par le témoignage de François Le Her qui affirme l'avoir rencontré à Paris le 26 mai au soir. Ce n'est pas parce qu'on est mythomane qu'on est forcément un faux témoin. 

3) Retour de Pierre Quéméneur les 2 ou 3 juin 1923.

Plusieurs témoins l'ont vu à Paris cette semaine là. 

François Le Her Le 26 mai, Yves-Marie Le Berre Le 27, Alfred Lajat Le 29 ou le 30.

Si Guillaume Seznec n'avait pas de nouvelles de son ami après son retour à Morlaix il a très bien pu prendre de ses nouvelles auprès de sa famille sans que ce soit resté dans les annales. Il serait retourné à Paris le 2 juin pour le retrouver et l'aurait manqué. 

Rentré à Morlaix tôt le dimanche matin il est reparti avec Julien Rams à Tregastel puis est rentré dans l'après-midi chez lui. Pierre Quéméneur se serait présenté à la scierie dans la matinée. 

 

Jenny Quéméner est venue aux nouvelles à Morlaix le 4 juin et Louis Quéméner et Jean Pouliquen le dimanche suivant. 

Il n'y a aucune impossibilité à tout ça. La presse n'était pas encore sur le coup! Personne n'a prêté attention aux allers et venues de Pierre Quéméneur qui ne cherchait d'ailleurs probablement pas le contact, vu les circonstances. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article